DOMINIC LAMONTAGNE, L’ARTISAN FERMIER
 

Que l’esprit de notre époque crie famine spirituelle, meure de soif de sens, les esprits les plus lucides sur la planète ne cessent de le clamer.

C’est cette quête de sens qui a mené Dominic Lamontagne, auteur de LA FERME IMPOSSIBLE, à s’intéresser à la genèse des denrées qui nous nourrissent.

Traiteur, puis restaurateur à Montréal, Dominic et sa famille ont plié bagage pour aller réapprendre à la montagne l’agriculture artisanale.

Grand détracteur de l’hyper-technologisatalion de notre alimentation, fervent défenseur de la nature omnivore de l’homme, l’auteur du guide pratique L’ARTISAN FERMIER nous propose de travailler avec les moyens du bord, en symbiose avec la nature.

 

 

«Le noyau central de la sagesse est la pérennité,» nous disait Schumacher dans Small is beautifull «nous devons étudier l’économie du durable». Or, est-il entreprise plus pérenne et plus sage que celle qui peut nous permettre de nous nourrir, nous loger et nous vêtir? Même en partie? Grand détracteur de l’hyper-technologisation de notre alimentation, fervent défenseur d’une gastronomie libre et engagée, Dominic Lamontagne milite pour la légalisation de l’agriculture artisanale et la reconnaissance du statu particulier de l’artisan fermier. 

PROFITEZ DES 2 CONFÉRENCE DE DOMINIC LAMONTAGNE

Inscrivez-vous ici

L’artisan fermier moderne :
état des lieux et pistes de solution

La ferme impossible
10h20 – 11h50

 

  • Survol des contraintes législatives qui définissent les contours de l’agriculture artisanale
  • L’agriculture intensive : un modèle révolu
  • L’artisan agricole et la loi du 1%
  • L’artisan fermier
  • Polyculture, élevage au pâturage, biotope
  • Transformation et ventes à la ferme
  • La genèse de l’acte alimentaire
  • Autonomie + résilience + pérennité = sens
  • Small is beautiful

La poule pondeuse

13h00 – 14h00

 

 

 

  • Élever la poule au pâturage: le poulailler mobile, le diable de déplacement et la clôture électrique mobile
  • Alimentation alternative
  • La reproduction à la ferme : le coq, l’incubateur, l’éleveuse et le parquet d’engraissement
  • Le poulailler d’hiver : élevage hivernal dans une serre potagère
  • L’abattage de la poule pondeuse et la soupe tonkinoise
  • La vente d’œufs… et de volaille.

Journée de la Permaculture Abitibi-Témiscamingue

2 mai 2021
10$ pour les 4 conferences

%d blogueurs aiment cette page :