Nous sommes neuf mois dans notre aventure mondiale avec COVID-19 … c’est la durée de la gestation humaine. Suffisamment de temps pour nous tous pour ressentir son impact et pour réaliser que nos vies sont changées au moins pour les mois à venir, sinon pour les années.

Souvent, le changement est une bonne chose aux yeux des promoteurs de la santé. Améliorer les habitudes nutritionnelles, devenir plus actif, éliminer une habitude de longue date comme le tabagisme sont tous des exemples de la façon dont le changement peut améliorer la santé et le bien-être. Mais parfois, le changement, en particulier le changement imposé, peut avoir des effets négatifs.

Bien sûr, le COVID-19 peut avoir un impact négatif sur la santé si vous êtes infecté par le virus, mais même si vous n’êtes pas infecté, le COVID-19 nous a tous affectés. Du point de vue de quelqu’un qui voit (ou téléphone) des patients au quotidien, voici quelques-unes des conséquences que je constate dans ma population de patients:

 

GAIN DE POIDS :
Je mesure la circonférence abdominale chez presque tous mes patients. Il s’agit peut-être de la mesure de santé la plus importante que vous puissiez mesurer dans le bureau. L’augmentation de la circonférence abdominale est extrêmement courante dans ma pratique à l’époque post COVID. J’estime que près de 50% de mes patients ont augmenté la taille de leur ventre au cours des 9 derniers mois. La plupart d’entre eux en sont conscients et la plupart ne sont pas surpris. Ils voient les liens entre leur comportement post-COVID et leur ventre grandissant.

DÉCONDITIONNEMENT PHYSIQUE :
Le déconditionnement est relié à la prise de poids, mais la plupart de mes patients ont été moins actifs et ont moins d’énergie et de capacité d’activité physique qu’il y a 9 mois.

ISOLEMENT SOCIAL :
Nous avons tous ressenti ce phénomène. Même si vous travaillez dans un secteur essentiel, la distanciation sociale et le masquage ont modifié nos façons d’interagir. La poignée de main, le “high five”, le dîner spontané, etc. sont tous passés par la fenêtre et nous ont obligés à réinventer des moyens plus prudent de communiquer les uns avec les autres.

STRESS :
COVID-19 ajoute du stress à nos vies pour de nombreuses raisons:
– Premièrement, il existe un risque réel associé à ce virus, et comme il est si nouveau, il existe de nombreuses inconnues. L’inconnu est stressant !!!
– Tous les facteurs ci-dessus (prise de poids, déconditionnement et isolement social) contribuent à notre stress.
– Enfin, le changement (que nous avons vu beaucoup au cours des derniers mois) est un facteur de stress vraiment important.

 

Pris ensemble, tous ces facteurs se combinent pour créer une tempête parfaite qui nous pousse vers des modes de vie moins sains. Mais il y a une lueur d’espoir dans ce nuage:

  • Nous en apprenons de plus en plus sur la façon de prospérer dans un monde COVID-19.
  • Nous comprenons de plus en plus comment prendre des mesures prudentes pour revenir à une vie normale.
  • Nous pouvons agir.
  • Nous pouvons apprendre les uns des autres.
  • On peut s’entraider.

Voici ce que beaucoup de mes patients font spontanément pour lutter contre les changements de leur mode de vie:

  • Se réengager dans un mode de vie actif.Le plus souvent en marchant plus, généralement à l’extérieur parce que c’est gratuit, amusant, et s’il y a des virus dans l’aire, ils sont rapidement dilués et il part dans le vent.
  • Réfléchir à leurs habitudes alimentaires et faire des changements conscients dans leurs routines.
    Par exemple, manger plus de légumes, de légumineuses ou de fruits, ou réduire les calories liquides (la meilleure boisson est l’eau – surtout si vous vivez sur un esker – non?).
  • La plupart découvrent de nouvelles façons de se connecter.
    Un “high five” virtuel ou un clin d’œil au lieu d’une poignée de main, un appel “face-time” au lieu d’un appel à domicile.
  • Enfin, bon nombre de mes patients rapportent avoir contacté d’autres personnes de leur communauté qui ont besoin de soutien en cette période difficile.
    En fin de compte, aider les autres est l’un des meilleurs moyens de s’aider soi-même. Ça fait du bien d’aider les autres!
  • L’une des choses les plus importantes que nous pouvons faire pour nous entraider est de se couvrir le visage en public.
    Il s’agit d’une recommandation de santé publique largement adoptée pour de nombreuses raisons. Le port d’un revêtement facial non médial offre une certaine protection au porteur à coup sûr, mais il offre encore plus de protection aux personnes qui l’entourent. Si l’un de nous excrète le virus, il sort probablement de notre bouche ou de notre nez. Un masque correctement porté peut réduire considérablement la quantité de virus qui l’entour la personne infectée – nous protégeant ainsi tous.

     

    En ce sens, un masque est comme un vaccin. Il y a un avantage pour l’individu, mais encore plus pour le groupe. Et cela nous rappelle de respecter les règles de distanciation, de respecter le virus et de nous respecter mutuellement.

 

Il y a un dicton en médecine, “écoutez le patient et il vous dira quel est le problème”. C’est plus vrai que jamais avec COVID. Heureusement, nos patients peuvent également nous dire quoi faire et dans ma pratique, la recette du succès est:

Bougez + socialisez avec prudence et respect + Faites-le à l’extérieur

Si vous cherchez à améliorer votre santé aujourd’hui, voici ma prescription pour la santé et le bonheur:

Rx:
Bougez + socialisez avec prudence et respect + Faites-le dehors + Riez + gagnez des prix aux Jeux du Jeudi.

L’été touche à sa fin et bientôt Les Jeux du Jeudi seront également derrière nous. Ne manquez pas l’occasion d’en faire l’expérience cet été.

 

 

 

Rejoignez-nous derrière le Calypso à 18h30 aujourd’hui.

%d blogueurs aiment cette page :