Festival SNØ 2017

Le mot du Président !

Jean-François Nolet et Marie-Andre Dubois

Il me fait réellement plaisir de m’impliquer à titre de président d’honneur de cette 13e édition du Festival SNO. Depuis un peu plus d’un an, ma conjointe et moi nous impliquons auprès de l’organisme CASH (Coalition pour l’acquisition de saines habitudes), puisque nous considérons important le fait d’adopter de saines habitudes.
Depuis que je fais partie de cet organisme, j’ai pu connaître le Festival SNO, que j’ai immédiatement aimé : une belle journée de ski de fond en bonne compagnie, tout en encourageant l’activité physique de la communauté, voilà pour moi l’exemple d’un événement accessible qui fait du bien à tous et à toutes.
De plus, l’ajout (depuis l’an dernier) du défi collectif de 5000 kilomètres m’a interpellé encore davantage : pour moi, il s’agit de l’occasion d’unir nos efforts dans le cadre de parcourir, ni plus ni moins, que l’équivalent de la distance entre Québec et Londres, et le tout, en une seule journée de ski! L’an passé, en 2016, nous avons parcouru tout près de 4850 kilomètres ; cette année, nous comptons bien atteindre notre objectif afin de nous rendre à Londres !
Nous sommes donc extrêmement heureux de vous convier à cet événement à caractère familial et chaleureux, qui a pour objectif de contrer l’obésité chez les enfants, en encourageant à la fois ceux-ci et les plus vieux à faire de l’activité physique. Les profits amassés par l’intermédiaire des dons et de la vente d’articles promotionnels du festival serviront à soutenir des projets communautaires qui rejoignent les valeurs de CASH : les Jeux du Jeudi, le mouvement Kodiak, le marché public d’Amos, cuisine en directe !, défi contre-courant, Vélo MRC Abitibi et, la passerelle Ulrick Chérubin.
Merci d’encourager cet événement en faisant du ski avec nous. Que ce soit pour un tour de Jackrabbit ou pour un défi personnel de 100 kilomètres, chaque distance qui est parcourue est plus qu’appréciée et correspond à beaucoup plus qu’un simple nombre de kilomètres : il s’agit en fait de se retrouver à l’extérieur pour se dégourdir les jambes et pour améliorer notre forme physique et notre santé.

On se revoit sur les pistes de ski !

Jean-François Nolet

%d blogueurs aiment cette page :