GROUILLE

Bougez, faites de l’activité physique, pratiquez un sport, gigotez, grimpez, marchez, courez, sautez, luttez …. survivons !

Le corps humain a évolué sur les milliers d’années avec une pression sélective à bouger …. la nature n’est pas compliquée :  ne bougez pas (ou pas assez vite) et tu meurs !  Dans l’espace de 50 ans, les sociétés industrialisées sont devenues complètement ou quasi complètement sédentaires …… et la nature, nous en parle !  Sans l’activité physique nous sommes grandement à risque de développer la haute tension artérielle, l’obésité , le diabète, les maladies vasculaires, l’angine, les accidents cérébro-vasculaires, l’ostéoporose, la dépression, et plus.

 <br />

Autant que les causes de notre sédentarité (technologie moderne, l’automobile, télévision, etc.), et leurs conséquences, sont faciles à reconnaître – le changement du comportement ne l’est pas, et il est, de toute évidence, inutile d’exhorter la population à simplement “travailler plus fort”. Est-il possible que la solution ne soit pas du tout dans le travail, mais plutôt dans le jeu. Le plaisir de bouger, de s’amuser, de socialiser, de gagner ou perdre, de se dépasser soi-même, ou simplement le plaisir de sentir son coeur battre,  et ses poumons qui se remplissent d’air.

L’activité physique, et surtout le jeu, stimule nos cerveaux, change notre biochimie, augmente notre capacité à résoudre les problèmes, et augmente les liens sociaux.

<br />  

Écoutez les hypothèses provocantes et fort intéressantes de la chercher Stuart Brown:

JOIGNEZ-VOUS À NOUS

JE GROUILLE